concentrationnaire

concentrationnaire [ kɔ̃sɑ̃trasjɔnɛr ] adj.
• 1945; de (camp de) concentration
Relatif aux camps de concentration. « L'Univers concentrationnaire », de D. Rousset. « Un grillage rébarbatif, carcéral, presque concentrationnaire » (Tournier).

concentrationnaire adjectif Relatif aux camps de concentration ou qui les rappelle : L'univers concentrationnaire d'une cité.concentrationnaire nom Détenu d'un camp de concentration ; déporté.

concentrationnaire
adj. Relatif aux camps de concentration, de déportation.

⇒CONCENTRATIONNAIRE, adj.
A.— De concentration. Les camps concentrationnaires du IIIe Reich (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 383).
B.— Qui se rapporte aux camps de concentration. Il n'y a pas de raison au monde, historique ou non, progressive ou réactionnaire, qui puisse me faire accepter le fait concentrationnaire (CAMUS, Actuelles I, 1944-48, p. 202) :
1. Les organisations à buts idéologiques sont nombreuses. À titre d'exemple on mentionnera la commission internationale contre le régime concentrationnaire, fondée à La Haye en 1950, en vue de dénoncer l'existence des camps de concentration dans le monde actuel et de protéger les droits de l'homme définis par la charte des Nations Unies : elle groupe des organisations nationales d'ex-déportés politiques des camps nazis, appartenant à 8 pays.
J. MEYNAUD, Les Groupes de pression en France, 1958, p. 328.
P. ext. Qui rappelle les camps de concentration :
2. L'absence de recours efficace (...) rend l'atmosphère du centre très concentrationnaire, car si le militaire est à la disposition de son pays 24 heures sur 24, concrètement il est à la merci de ses chefs en ce qui concerne toutes activités.
Service milit. et réforme de l'armée par le Groupe d'étude des problèmes du contingent, 1963, p. 52.
Spéc. Où on est entassé comme dans les camps de concentration. Camping concentrationnaire ou camping sauvage (DEFERT, Pour une pol. du tour. en France, 1960, p. 44).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1946 (D. ROUSSET, L'Univers concentrationnaire). Dér. de (camp de) concentration; suff. -aire. Fréq. abs. littér. :6.

concentrationnaire [kɔ̃sɑ̃tʀɑsjɔnɛʀ] adj. et n.
ÉTYM. 1946, David Rousset; de (camp de) concentration.
Relatif aux camps de concentration. || « L'Univers concentrationnaire » (D. Rousset).Par ext. Qui rappelle les camps de concentration.
1 Il (M. Beigbeder) demeure en tout cas un allié plus ou moins camouflé du Parti qui est lui-même au service d'un Empire concentrationnaire où des Rosenberg à coup sûr innocents ont été sacrifiés et continuent d'être sacrifiés par millions.
F. Mauriac, Bloc-notes 1952-1957, p. 9.
N. Détenu d'un camp de concentration.
2 Les affaires intérieures d'un pays ne regardent que ce pays (…) Ce principe est inattaquable. Il a des inconvénients sans doute. L'arrivée au pouvoir de Hitler ne concernait que l'Allemagne, et les premiers concentrationnaires, juifs ou communistes, étaient allemands en effet.
Camus, Actuelles II, Création et liberté, in Essais, Pl., p. 782.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'Univers concentrationnaire — Auteur David Rousset Genre Roman Pays d origine  France Éditeur Éditions du Pavois …   Wikipédia en Français

  • Système concentrationnaire — Camp de concentration Entrée du camp de concentration de Struthof. L expression « camp de concentration » fut créée à la fin du XIXe siècle. En effet, l innovation technique du fil de fer barbelé permit de clore de vastes espaces à …   Wikipédia en Français

  • Univers concentrationnaire — Camp de concentration Entrée du camp de concentration de Struthof. L expression « camp de concentration » fut créée à la fin du XIXe siècle. En effet, l innovation technique du fil de fer barbelé permit de clore de vastes espaces à …   Wikipédia en Français

  • Goulag — Pour les articles homonymes, voir Goulag (homonymie). Le Goulag est l’organisme central gérant les camps de travail forcé en Union soviétique. Le terme Goulag est formé d après l acronyme russe : Главное управление лагерей, Glavnoïe… …   Wikipédia en Français

  • Goulags — Goulag Pour les articles homonymes, voir Goulag (homonymie). Le Goulag (acronyme venant du russe Главное Управление Лагерей, Glávnoïe Oupravlénïé Laguereï, « Direction principale des camps (de travail) ») était l’organisme gérant les… …   Wikipédia en Français

  • Camps de concentration nazis — Les camps de concentration nazis sont des centres de détention de grande taille créés par le Troisième Reich à partir de 1933 et jusqu à la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour interner, exploiter la force de travail et tuer des opposants… …   Wikipédia en Français

  • Affaire des propos de Bruno Gollnisch d'octobre 2004 — Bruno Gollnisch a été poursuivi par le procureur général sur instruction du Garde des sceaux, ministre de la Justice Dominique Perben (avec lequel Bruno Gollnisch était en compétition pour les élections municipales de Lyon) pour contestation de… …   Wikipédia en Français

  • Rudolf Höss —  Ne doit pas être confondu avec Rudolf Hess. Rudolf Höss …   Wikipédia en Français

  • GOULAG — Trois ans à peine après la parution, en Occident, du livre phare d’Alexandre Soljenitsyne L’Archipel du Goulag (1973), le terme Goulag (pour Glavnoie Oupravlenie Laguerei , Direction principale des camps) fait son entrée dans le Grand Robert . La …   Encyclopédie Universelle

  • Affaire Des Propos De Bruno Gollnisch D'octobre 2004 — Bruno Gollnisch a été poursuivi par le procureur général sur instruction du Garde des sceaux, ministre de la Justice Dominique Perben (avec lequel Bruno Gollnisch était en compétition pour les élections municipales de Lyon) pour contestation de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.